top of page
  • stefano131

Modernite et tradition

Combiner modernité et tradition, un défi fascinant.



Combien de fois avons-nous visité un musée, une place dans un centre historique, un bâtiment ancien où règnent la tradition, la culture et le charme du passé, et il nous a semblé que cette sculpture moderne, cette décoration fluorescente, ce graffiti irrévérencieux nuisaient à la beauté et à l'équilibre du site.


Eh, oui.... beauté est souvent une question d'équilibre.....

Mais qu'est-ce que ces considérations sophistiques ont à voir avec le monde qui nous appartient, à savoir la viticulture?

Je crois que cela a tout à voir avec... les robots et les chevaux.

En viticulture, comme dans tous les aspects de la vie moderne, les progrès de l'électronique et des automatismes, des robots, changent le visage de notre vie quotidienne.


Il est donc facile de voir dans un vignoble un cheval tirant une charrue et, dans la vigne voisine, un robot piloté par GPS labourer le sol, broyer les légumineuses spécialement cultivées entre les rangs de vigne ou les branches de la taille précédente pour créer un compost naturel......ou encore couper l'herbe!


Le petit robot vitirover de la photo, qui n'est plus un prototype mais une machine autonome efficace, présente plusieurs avantages :

- il n'écrase pas le sol, car avec son poids d'une vingtaine de kilos, il est parfait pour les sols argileux qui se compactent beaucoup sous le poids des tracteurs traditionnels

- il est solaire, ce qui lui permet de récupérer pendant le travail l'énergie qu'il utilisera pour son travail

- ne produit pas de fumée ni de bruits gênants qui perturberaient certainement l'équilibre de la flore et de la microfaune de la parcelle

- il est économique car il est autonome et il n'est pas nécessaire de payer un préposé pendant son fonctionnement.


Je pense donc que tout viticulteur moderne, qui souhaite allier le respect de la tradition aux avantages de la modernité, devrait trouver son propre équilibre, en utilisant éventuellement des mules ou des chevaux pour labourer les parcelles (surtout les parcelles argileuses, où le sol serait facilement compacté par de lourds tracteurs) et en confiant la tonte de l'herbe à des robots tels que le Vitirover.

En plus..... quoi de plus beau que de voir un cheval travailler patiemment et avec force la terre selon une tradition ancestrale! Magnifique.


Comme il n'y a pas d'outils pour couper l'herbe avec un cheval..... bienvenue à Vitirover! Je suis convaincu qu'à l'avenir, nous en verrons beaucoup à l'œuvre.


Vous êtes majeur, vous aimez le vin et vous voulez profiter du soleil de printemps, vous souhaitez participer à une belle excursion qui se terminera par une délicieuse dégustation de Saint Emilion? Venez nous rendre visite prochainement, le printemps est une belle saison pour visiter les vignobles!

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page