top of page
  • stefano131

Caracteristiques des vins Saint Emilion


Ceux qui me connaissent et qui ont profité de notre dégustation de Saint Emilion le savent bien..... à tort ou à raison, ma préférence pour les grands rouges de Bordeaux et des environs est bien connue.


Bien sûr, il est agréable d'éprouver de nouvelles sensations, d'être ému par un parfum et une saveur qui vous surprennent, mais chacun d'entre nous a sa propre personnalité, élit tôt ou tard son vin préféré, à l'abri des modes et des tendances; bien sur on a des grands vins dans les régions viticoles septentrionales (Bourgogne, Champagne, etc.), mais pour moi, les vins aux notes acidulées (ou fraîches comme on préfère les appeler....) je n’aime pas trop.


L'appellation Saint-Emilion Grand Cru est située sur un ensemble de sols de très grande qualité, majoritairement calcaires, notamment sur un grand plateau bordant la cité médiévale, où l'on trouve également des graves alluvionnaires, des sables et des argiles à des profondeurs différentes dans le sous-sol, selon les parcelles et avec de grandes différences, parfois à quelques centaines de mètres de distance.


Les sols calcaires assurent à la vigne une alimentation en eau active par capillarité, de sorte qu'elle ne subit jamais de stress hydrique excessif lors des étés de plus en plus secs de ces dernières années.

Les graves emmagasinent la chaleur de la journée et la restituent à la vigne à la tombée de la nuit, ce qui lui permet de mûrir correctement.

Là où il n'y a pas d'argiles qui gardent la vigne au frais pendant les mois d'été, c'est-à-dire dans la vallée argilo-sableuse proche de la Dordogne, il y a souvent des problèmes de

stress hydrique, ce qui entraîne une perte de qualité et parfois un blocage de la maturation.


On trouve plusieurs cépages sur les sols de Saint-Émilion : le merlot (environ 60 %) et le cabernet franc prédominent, avec des pourcentages plus faibles de cabernet sauvignon.

Le merlot domine les assemblages (comme dans le cas de notre partenaire Ch. coutet, 60% de la sous-variété Queue Rouge) , apportant élégance, fraîcheur et souplesse en bouche, ainsi que des arômes de fruits rouges et noirs et d'épices. Il bénéficie d'un vieillissement en fûts de chêne.

Le cabernet (30% pour le Ch. Coutet, sous-variété Bouchet) franc donne d'excellents résultats à Saint-Émilion, où il représente environ un tiers du vignoble. Il apporte aux vins des tanins fins et de la fraîcheur, notamment avec des arômes épicés.

Le cabernet sauvignon (que le 3% pour le Ch. Coutet) apporte de la structure, du corps, de la complexité et des tanins, mais risque, sous ces latitudes, de ne pas atteindre une maturité parfaite lors des étés plus frais (2021 par exemple).

L'assemblage est complété par deux autres variétés que les différents producteurs peuvent ou non utiliser, mais en quantités réduites : le Malbec (Ch. coutet, 7% de la sous-variété Pressac) et le Carmenere-Petit Verdot (appartenant à la même famille).

Construits pour vieillir, les vins de Saint-Émilion sont charnus, fruités et voluptueux, avec une puissance maîtrisée qui s'arrondit avec l'âge, ainsi que des tanins.


Vous avez plus de 18 ans, vous êtes amateur de vin et vous souhaitez participer à une belle excursion qui se terminera par une délicieuse dégustation a Saint Emilion? Venez nous rendre visite prochainement, le printemps est une belle saison pour visiter les vignobles!

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page