top of page
  • stefano131

Dégustation de vins à Saint Emilion

Filtration et mise en bouteille du vin



Si vous venez à cette époque de l'année, vous assisterez souvent à la mise en bouteille, voyons comment cela se passe.

Beaucoup de gens ne savent pas qu'en France, il existe une loi qui détermine qui a le droit de s'appeler château, plutôt que domaine, clos ou autre.


La Cour d'appel de Bordeaux, dans son arrêt du 30 mai 2006, a établi que : "Le terme "Château" doit être réservé aux exploitations viticoles existantes réellement et disposant d'une autonomie culturelle, cette dernière notion signifiant que l'exploitation doit comporter des vignes et des bâtiments appropriés à la production du vin, disposant du matériel de vinification (chai, cuvier. ..) permettant de traiter d'une façon distincte la vendange, de conserver et de soigner le vin issu de la parcelle


Il s'ensuit que si l'on ne met pas en bouteille et ne stocke pas le vin au domaine, on ne peut pas utiliser l'appellation "mis en bouteille au domaine" et, en général, si l'on n'a pas la possibilité de mettre en bouteille et de stocker le vin, on perd le droit à l'appellation "château".


Dans la pratique, j'ai souvent participé à la mise en bouteille au domaine avec les machines du château, mais cela pose des problèmes.

Tout d'abord, il faut amortir le coût des machines et disposer de locaux adaptés pour les stocker (propres et non humides).


D'autre part, il faut former le personnel à la mise en bouteille, au collage des étiquettes, au bouchage, à la pose des capsules, à la création de cartons de 6 ou 12 unités, etc.


C'est sans compter les difficultés liées à l'embouteillage de bouteilles de formes différentes (par exemple "Baccus" au lieu de Bordeaux, parfois utilisé pour des vins spéciaux ou atypiques), l'utilisation de caisses en bois et, surtout, les pannes possibles des machines et la présence de pièces de rechange.



En effet, pendant une grande partie de l'année, les machines de filtration et d'embouteillage restent inutilisées.

Pour ces raisons, même les grands et importants châteaux, ceux où l'argent pour investir dans des machines ne manque certainement pas, préfèrent s'en remettre à des entreprises tierces pour ces processus, d'où la présence de grands camions parfaitement et rationnellement équipés pour toutes les exigences.


Ce processus spectaculaire et bruyant a généralement lieu 18 à 24 mois après la récolte, car tous les grands crus de Saint-Émilion doivent être élevés pendant au moins 12 mois dans des fûts de bois (généralement du chêne français provenant des forêts du Limousin).


Mais dépêchez-vous, si vous voulez assister à cet événement intéressant, sachez que la plupart des châteaux ont déjà mis en bouteille, et que vous pourrez déguster le Saint-Émilion 2022 !






4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page